Les cascades de Kuang Si

Situées à une trentaine de kilomètres de Luang Prabang, « Les cascades de Kuang Si » sont un vrai petit paradis. Elles sont accessibles en Tuktuk (ou minivan) en 45 minutes.

La route pour vous y rendre est tout simplement somptueuse et les paysages luxuriants vous entourant, se déclinent en un camaïeu de vert, à travers de jolis paysages ruraux, nous arrivons aux portes du village de Kuang Si.

A l’entrée du petit village, on trouve également une ferme à papillons, projet ouvert depuis janvier 2014.

Le village en tant que tel s’est malheureusement transformé en un grand centre commercial attrapé-touristes.

Après avoir acquitté du droit d’entrée au parc national.

Dans cet environnement paisible, on passe devant un mini-zoo, où les ours noirs à collerette sont gardés.
Réchappais et en voie de réhabilitation, ils bénéficient depuis août 2016 d’un enclos d’environ 1 hectare. Ils ont tous une petite histoire qui est d’ailleurs racontée sur le site de « Bear Rescue Center » .

On est au mois de Mars le temps est plus doux et le débit de la rivière est raisonnable.

En poursuivant la promenade, nous nous retrouvons rapidement dans un site enchanteur, les chutes sont magnifiques, le parc extrêmement agréable, l’eau turquoise, les chutes forment un camaïeu de bleu et de vert qui se déversent sur plusieurs étages formant des piscines naturelles limpides qui invitent à la baignade. Les couleurs sont hallucinantes. Le bleu et le vert se mêlent et forment un lieu magique et enchanteur.

La plupart des piscines sont ouvertes pour la baignade (l’une est fermée car c’est un site sacré) bien que l’eau soit un peu froide car cette zone est à l’ombre de grands arbres. C’est un endroit très populaire des habitants et des touristes.

Il y a de petites cabanes en bois pour se changer avant et après la baignade. Des bancs de pique-nique sont également disponibles dans tout le parc.

Le site est bien entretenu avec des passerelles et des ponts pour guider les visiteurs.

Les plus courageux empruntent un chemin qui permet de monter jusqu’au cours d’eau qui alimente la cascade.

Il y a plus de piscines naturelles pour nager. Le sentier est raide et peut être extrêmement glissant, surtout en saison des pluies.

Moi je ne suis pas allé en haut trop dur, mais Cricri du haut de 73 balais, il y est arrivé. Bravo. Un endroit idéal super vue sur tout le parc de Kuang Si.

Quelles photos de la flore que je dédié à Mamou ma maman.

Infos pour accéder aux cascades de Kuang Si

  • Tuk Tuk aller retour: entre 150 000 et 200 000 kips (20$ à 25$): Si vous décidez d’y aller par vos propres moyens, le moyens le plus simple et le plus économique est de partager un tuk tuk avec d’autres personnes max 6 personnes. Le tuk tuk va vous attendre au parking des cascades. Convenez d’une heure de retour. Prenez des photos du tuktuk ça vous facilitera la tâche pour le retrouver.
  • Droit d’entrée au parc des cascades Kuang Si: 20 000 kips (2.5$)
  • Les cascades de Kuang Si sont plus belles pendant la saison sèche de Décembre à Avril. Pendant la saison des pluies, les cascades sont plus boueuses et donc les couleurs moins impressionnantes
  • Il y des aires de pic-nic partout autour des bassins vous pouvez ramener pique nique. Ou manger dans les gargottes du parking on peux manger pour moins de 5€
  • Allez-y le plus tôt possible dans la journée pour éviter d’arriver en même temps que les bus de touristes des agences de voyage.
  • Ça vaut la peine de passer toute la journée ou au moins 4h sur le site par une belle journée ensoleillée.
  • Prenez des vêtements chauds de rechange.
  • Vous aimez la photographie ? C’et vraiment l’occasion.

Le retour de Cricri. « Encore bravo »

Après l’effort, le réconfort..

Leave a Reply