• Village des potiers de Thanh Hà

    Situé à environ 3 km de Hoi An, ce village a comme principale activité depuis 16 ème siècle la poterie. Ce village restaure les différentes poteries de la vieille ville de Hoi An. L’entrée est payante, comptez environ 35.000 vnd et n’oubliez pas de garder votre ticket, pour l’échanger contre une poterie miniature dans une des boutiques du village. En approchant du village, sur le côté droit de la route on trouve le guichet. Il faut achèter un billet pour entrer dans le village (gratuits pour les enfants) et on peut ensuite se promener dans les maisons et les ateliers. Beaucoup de villageois sont occupés à confectionner des pots et des ocarinas. L’ ocarina est un ancien instrument…

  • Hoi An 2020

    Hoi An, la cité jaune Ayant séjourné quelques jours a Da Nang, grande ville très moderne et animée avec très peu de marchands ambulants, ville où nous avons visité la montagne de Marbre et la grotte que j’ai surnommé “Descente aux enfers“, visité Ba Na hills et son Golden Bridge, nous avons décidé de passer une matinée a Hoi An et ensuite aller a village Murals Paintings Fishing Village à Tam Thanh. Malheureusement une demi journée a Hoi An, surtout quand on se plante dans l’itinéraire (ma faute) c’est vraiment court, ce n’est point grave, Réglisse et Henri on bien aimé, un bon prétexte pour y revenir très rapidement. Toutes fois y étant déjà allé avec Cricri le 1/03/2009 vous…

  • Asie du Sud Est

    Vieilles maisons de bois – Musés

    La ville de Hôi An au Vietnam, qui était autrefois un important comptoir commercial du sud-est asiatique aux 16ème et 17ème siècles, est essentiellement un musée vivant présentant un mélange unique d’Orient et d’Occident sous la forme de l’architecture de la vieille ville. Il suffit se promener dans les rues et ruelles de la vieille ville pour s’en rendre compte. Ce n’est qu’une succession de vieilles bâtisses construites il y a plus d’un siècle et présentant de fortes influences chinoises provenant des commerçants chinois. Cette maison est une véritable invitation à la contemplation. On se replonge dans le Hoi An de l’époque où jadis la cité était un port marchand…

  • Asie du Sud Est

    Les oiseaux chanteurs

    Un loisir et un art ancestralPour la plupart des gens, ces oiseaux en cage passent complètement inaperçus et font partie du paysage urbain. Mais rien n’est moins vrai ! L’élevage d’oiseaux-chanteurs est très apprécié par les hommes vietnamiens, mais aussi asiatiques en général. La passion des vietnamiens pour les oiseaux serait née avec le bouddhisme. Libérer un oiseau sauvage, c’est bon pour son karma et pour sa santé ! Donc quand on a un oiseau en cage chez soi c’est comme un médoc, quand on le libéré on contre la maladie ou on rééquilibre sa vie après un acte malveillant. Voilà comment ce petit oiseau, est entré dans la vie quotidienne des vietnamiens !…

  • Asie du Sud Est

    Le village de « Cam Thanh »

    Situé à 5 km de la vieille ville de Hoi An, le village de Cam Thanh est un village de mangroves, de cocotiers et palmiers d’eau joliment coincé entre la rivière Thu Bon, la plage et l’estuaire de Cua Dai. Une situation exceptionnelle qui mérite à elle seule de se rendre dans ce charmant village de pêcheurs. Sa particularité?c’est d’avoir 7 ha de forêts de cocotiers immergés ( Nippa ) dans l’eau, c’est ce qui fait sa curiosité et chaque hectare appartient à une famille. En fait, Cam Thanh n’est pas seulement une attraction culturelle, mais également un lieu historique. Pendant la guerre du Vietnam, Cam Thanh était l’abri des habitants et des soldats.…